Les pays de l’UE vont recevoir assez de doses pour tenir les objectifs européens de vaccination

Les pays de l’Union européenne ont reçu 107 millions de doses de vaccins à la fin du premier trimestre 2021. C’est assez pour tenir le premier objectif de vaccination de 80% des européens âgés de plus de 80 ans et des personnels soignants. Au deuxième trimestre, sur la base des engagements des producteurs et des capacités de production, les pays de l’Union devraient recevoir 360 millions de doses, soit suffisamment pour assurer la vaccination de 70% des adultes européens d’ici l’été.

Au début de la campagne vaccinale en Europe, la Commission européenne a fixé des objectifs ambitieux de vaccination des citoyens européens :

  • D’ici fin mars 2021, chaque État membre devrait avoir vacciné au moins 80 % des personnes âgées de plus de 80 ans et 80 % des professionnels de la santé et des services sociaux. Cela correspond environ à 28 millions d’européens ;
  • D’ici l’été 2021, les États membres devraient avoir vacciné au moins 70 % de la population adulte, soit au moins 260 millions de personnes.

Malgré des problèmes initiaux dans la production et les livraisons, la production de vaccins en Europe accélère aujourd’hui et les livraison aux pays européens augmentent régulièrement : à la fin du 1er trimestre, les trois laboratoires producteurs de vaccins homologués par l’Agence européenne du médicament (Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca) ont livré un total de 107 millions de doses de vaccins aux pays de l’Union, soit assez pour atteindre l’objectif fixé de vacciner les plus vulnérables au 1er trimestre.

  • Pfizer-BioNTech a livré 67 millions de doses, soit légèrement plus qu’attendu ;
  • Moderna a livré un peu moins de 10 millions de doses, soit le montant attendu ;
  • Enfin, AstraZeneca devrait livrer 30 millions de doses, en ligne avec les quantités de livraison annoncées par le laboratoire mais bien moins que les doses commandées par l’Union (90 millions).

L’essentiel de l’effort de vaccination reste cependant à venir mais les projections de livraison, sur la base des capacités industrielles en Europe, indiquent que les pays européens recevront suffisamment de doses pour tenir l’objectif commun de vaccination de 70% des adultes d’ici l’été. La Commission européenne travaille avec l’ensemble des producteurs afin d’aider à la montée en charge des capacités de production et de s’assurer que les engagements pour le deuxième trimestre 2021 seront tenus :

  • Pfizer-BioNtech devrait livrer 200 millions de doses, permettant de vacciner 100 millions de personnes ;
  • Moderna devrait livrer 35 millions de doses, permettant de vacciner 17,5 millions de personnes;
  • AstraZeneca devrait livrer 70 millions de doses (au lieu des 180 millions de doses prévues au contrat), permettant de vacciner 35 millions de personnes ;
  • Johnson & Johnson devrait livrer 55 millions de doses, permettant de vacciner 55 millions de personnes car il s’agit d’un vaccin à une dose.

Au total, les pays de l’Union européenne recevront ainsi au deuxième trimestre 360 millions de doses et auront reçu sur la première moitié de l’année un total d’environ 470 millions de doses permettant de vacciner 260 millions de personnes. Les doses nécessaires pour réaliser l’objectif européen de vaccination de 70% des adultes seront donc disponibles fin juin, permettant de finaliser leur vaccination pendant l’été.

Cependant, cela nécessitera une forte accélération des efforts de vaccination dans tous les pays de l’Union. À la fin du mois de mars, environ 1,5 millions de doses de vaccins sont administrées chaque jour en Europe : il faudra vacciner 4 millions de personnes par jour pour utiliser toutes les doses livrées au deuxième trimestre !

En savoir plus

Information sur la vaccination contre la Covid-19 dans l’Union européenne

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy